Comment perfectionner la communication interprofessionnelle ?

comment favoriser la communication interprofessionnelle
communication interprofessionnnelle

L'intelligence mentale dominante, avec l'émotion principale "peur" fait poser beaucoup de questions quant au futur, même très proche. Les réponses permettent de calmer (ou non) l'angoisse.

"Ne croyez-vous pas que...?"

'et si jamais...?"

'au cas où, mieux vaudrait..."

C'est un 1er type de communication interprofessionnelle, assez présent en "stratégie".

 

L'intelligence affective prépondérante, dont l'émotion dominante est "tristesse", fait d'abord s'intéresser à l'esthétique et aux personnes avec qui on va travailler ou que l'on va prospecter.

'Quelle allure cela aura-t-il ?"

'Qui sera dans l'équipe-projet ?"

'C'est pour quel client, ou responsable ?"

Ce genre de communication interprofessionnelle n'est pas rare dans les équipes...communication ;-)

 

Enfin l'intelligence corporelle majoritaire, avec l'émotion "colère" en 1er, est orientée pratique, concret.

'A quoi ça sert ?"

'Faut que ça soit costaud"

'Ok et je gère le projet".

Ce 3e type de communication interprofessionnelle donne un ton assez direct, sans ambages ;-)

 

Votre collaborateur ou salarié ou client ne sera donc pas "touché" par le même argument, selon son centre ennéagrammique dominant (les 3 intelligences).

Écrire commentaire

Commentaires: 0