Les 9 Intelligences Multiples du Dr Gardner et l'ennéagramme

Il nous a paru intéressant de comparer quelques caractéristiques des intelligences multiples du Docteur Howard Gardner avec les 3 centres de l’ennéagramme, eux-mêmes reliés à une intelligence distincte :

+ intellectuelle ou cérébrale ou mentale pour le Centre Peur,

+ émotionnelle ou affective ou relationnelle pour le Centre Tristesse,

+ instinctive ou corporelle ou physique pour le Centre Colère.

Il est tout d’abord remarquable que le Docteur Gardner ait défini 9 types d’intelligence en 1983, et que l’ennéagramme, au cours de ses 2600 années d’existence, ait observé 9 types de personnalités 😉

 

A- Commençons cette comparaison avec l’intelligence Intrapersonnelle parmi les intelligences multiples :

- capacité à se comprendre soi-même, comprendre ses émotions :

ce souci d’auto-analyse est plutôt observé chez les personnes à l’intelligence intellectuelle dominante : les bases 5, 6 et 7 pour les connaisseurs *

 

- intuition :

l’ennéagramme la voit surtout chez les Cérébrales de la base introvertie 5 "l'analyste", et de la base médiane** 6 "la loyaliste", ainsi que chez les Relationnelles de la base introvertie 4 "l'Artiste".

 

B- ensuite voyons l’intelligence Visuelle-Spatiale :

- capacité à visualiser le monde en 3D :

la formation ennéagramme dirait que l’imagination est le fruit des Mentales ; cependant les Corporelles des bases 8, 9 et 1 ont le don de voir le résultat concret auquel aboutir. Cela leur est très utile pour construire du solide, et même pour monter un meuble !

 

- sens de l’orientation :

lorsqu’il fait appel à la capacité de se repérer grâce à la nature ou au soleil ou aux étoiles, on pourrait en conclure que ce sont plutôt les Physiques qui ont ce don. Cela dit, les personnes à l’instinct*** "Survie" dominant ont un lien fort avec la nature, ce qui peut leur donner aussi le sens de l’orientation.

 

C- voici quelques traits de l’intelligence naturaliste :

- compréhension de la nature et des animaux :

« comprendre » est le « réflexe » des personnes Intellectuelles ; cela dit les personnes Instinctives et les Survie ont cette relation privilégiée avec la faune et la flore.

 

- capacité à interpréter la vie animale et végétale :

« interpréter » est plutôt « pratiqué » par les Mentales, à partir de leur sens naturel de l'analyse.

 

D- maintenant l’intelligence musicale :

- sensibilité accentuée sur les sons, les tonalités et les rythmes :

les personnes à la pulsion "Tête à Tête" dominante « fusionnent » facilement avec la musique. Cela dit les Émotionnelles des bases 2, 3 et 4 ressentent les sons grâce à leur sensibilité naturelle.

 

- facilité à créer de la musique :

l’ennéagramme a souvent constaté que la créativité artistique se voit souvent chez les Affectives, et en particulier dans la base introvertie 4.

 

E- puis l’intelligence logico-mathématique :

capacité à analyser les chiffres, calculer, résoudre des problèmes :

les personnes Mentales sont les plus à l’aise avec cela. Cependant on constate souvent cette aptitude chez les Physiques introverties de la base 1, "la Perfectionniste".

 

F- continuons avec l’intelligence existentielle :

- capacité à s’interroger sur la vie et son fonctionnement :

cela nous semble rejoindre l’intelligence intrapersonnelle.

 

- capacité à philosopher :

assez cérébral comme « activité », surtout pratiquée par la base introvertie 5. D’ailleurs les questions « existentielles » des sujets de philosophie sont rédigées dans leur mode typique d’interrogation !

 

- sensible à la spiritualité :

si on résumait on pourrait dire que ce qui vient de l’esprit est Intellectuel. Cela dit les personnes du sous-type « Tête à Tête » peuvent « ne faire qu’un » avec un esprit ou une pratique spirituelle.

 

G- l’intelligence interpersonnelle maintenant :

- capacité à ressentir les émotions d’autres individus :

c’est LA « spécialité » des personnes Émotionnelles ! La base introvertie 4est douée pour cela, suivie par la base extravertie 2 "l'Altruiste". Cependant la base mentale médiane 6 peut observer une émotion chez l’autre : il y a quand même une nuance avec le fait de ressentir. On a observé aussi que les bases corporelles, et notamment la médiane 9 "l"harmonisante", peuvent ressentir par le sol si les personnes sont en colère ou non.

 

- capacité à analyser et interpréter le comportement des autres :

analyser est un des passe-temps favoris de l’intelligence cérébrale ; cela dit la base mentale introvertie 5 le fait plus en profondeur que les deux autres mentales. D’ailleurs la poignée de psychologues apprenants de SAF.E se  sont tous reconnus  dans ce type 5 😉. Quant à l’interprétation, à peu près tous les profils peuvent  en faire; peut-être que les bases émotionnelles introverties 4 et extravertie deux, un peu moins cependant, la pratiquent plus.

 

H- l'intelligence corporelle, est également nommée ainsi dans l’ennéagramme :

on l’appelle aussi instinctive ou physique. On regrette d’ailleurs qu’elle ne soit pas mise autant en valeur que l’intelligence intellectuelle et l’intelligence émotionnelle. Pourtant, l’ennéagramme a démontré, par l’observation  de millions  de personnes dans  le monde  que :

• Un tiers des humains ont une intelligence intellectuelle dominante reliée à l’émotion peur

• Un autre tiers sont dotés d’une intelligence émotionnelle, reliée à la tristesse

• Un tiers des femmes et hommes ont l’intelligence corporelle en dominante, reliée à l’émotion colère: cette derière se voit le plus chez la base extravertie 8, "la Commandante".

 

i- terminons cette découverte des intelligences multiples par l’intelligence verbale :

- capacité à s’exprimer de manière à être compris de tous :

rarissime qualité ! En effet chacun de nous a un mode de communication lié à son émotion dominante. Cela fait donc 3 manières différentes de s’exprimer. L’ennéagramme n’a observé aucun profil ayant “automatiquement” cette capacité. Idéalement, pour transmettre un message, on doit faire 3 phrases, de moins de 20 mots : chacune “parlera” à une des 3 intelligences intellectuelle, émotionnelle et corporelle. Cela dit, les “champions” de la communication sont plutôt des personnes de la base médiane émotionnelle 3 "la battante", suivies par celles de  l’extravertie 2. Leur intelligence relationnelle leur donne en effet ce talent inné de s’adapter assez naturellement.

 

- capacité à mettre des mots sur ses émotions :

les personnes à l’intelligence mentale prépondérante sont celles qui manient les mots avec le plus de facilité; et même avec rapidité (parfois un peu trop) comme l'extravertie 7, "la Généraliste".

 

 

En conclusion, SAF.E pense que personne ne doit se laisser coller une “étiquette” d’intelligence, de nom d’animal, de couleur ou de nombre comme avec l’ennéagramme, eh oui.

Certes, afin de progresser on doit d’abord connaître et accepter son profil: les axes de progrès ne sont en effet pas les mêmes selon notre personnalité de base ; MAIS on ne doit pas s’y laisser enfermer !

Certains se justifient même en mettant en avant un “résultat de test”: dommage car nous sommes beaucoup plus riches que cela 😊 et ils s'empêchent de progresser, notamment sur leur émotion dominante.

D’ailleurs la formation ennéagramme montre concrètement que nous avons toutes les intelligences : cependant notre vécu, notre éducation, notre culture nous en ont fait privilégier une (et l’émotion dominante qui y est couplée) au détriment des deux autres 😉.

Écrire commentaire

Commentaires: 0